As round 10 of the FIA World Rallycross Championship saw 18,000 fans gather in Austin, Texas, for the inaugural FIA World Rallycross Championship race in the USA and the final round of the Americas Rallycross Championship, GC KOMPETITION celebrated the debut of the team and the GCK Mégane R.S. RX at Circuit of the Americas by grabbing semi-final spots for all 3 Mégane RS RX at their first outing as a 3 driver team, with Anton Marklund having joined Guerlain Chicherit in World RX while Liam Doran raced ARX.

With Saturday morning’s free practice the very first chance to experience this short, tight track, Guerlain posted 6th fastest time, with Liam in 12th and Anton following in 13th.

Race action kicked off with Q1 of ARX, which saw Liam finish 3rd behind Tanner Foust and Steve Arpin, having jokered in the first lap together with Scott Speed which put him in 4th, where he was held up for 2 laps before being able to overtake Speed as the American jokered a second time by mistake freeing Doran up to finish his race in 3rd.

Marklund and Chicherit lined up together for race 3 of Q1 in World RX alongside Eriksson, Baumanis and Bakkerud.

Anton suffered a slow start but recovered well to follow Eriksson into the first corner, while Guerlain jokered straight away drifting wide and falling behind Baumanis and Bakkerud. Stuck in traffic behind Baumanis for two laps, Guerlain was pushed into the barrier ahead of the jump, spinning him around and leaving him to finish the race in 5th and 15th overall. Marklund finished 3rd behind Bakkerud and Eriksson and in 7th overall following Q1.

The early afternoon saw Liam line up for Q2 of ARX alongside Tanner Foust, Steve Arpin, Ken Block and Scott Speed.

A great start saw him follow Block straight into joker, overtaking the American in lap 3 to finish 3rd behind Foust and Arpin again, putting him in 3rd overall at the end of day 1.

In World RX, race 1 of Q2 had Chicherit take on Janis Baumanis,  Robin Larsson, Johan Kristofferson and Grégoire Demoustier.

A great start saw him strategically going straight into the joker, to overtake Larsson, then Baumanis to follow Kristofferson past the checkered flag in 2nd with a good enough time to bring him back into 12th overall at the end of Day 1.

Marklund followed in race 2 of Q2 against Kevin Eriksson, Kevin Hansen, Timur Timerzyanov and Niclas Grönholm. Following another sticky start, Marklund joined Hansen and Eriksson into the first corner while Timerzyanov and Grönholm jokered. Following his joker, he was stuck behind the pack and finished in 5th, putting him in 10th overall.

A dry, bright morning welcomed the teams on Sunday, with Q3 of ARX kicking things off first. Doran lined up with Foust, Heikkinen, Speed and Arpin. A broken prop shaft early on slows Liam considerably but he’s able to take the Megane RS RX around to finish the race, having moved to 6th overall.

World RX action followed quickly with Anton in race 1 of Q3 against Loeb, Baumanis, Demoustier and Larsson. Anton put down a clean start and line into the first corner tucking in behind Loeb. Both left the pack behind, however, contact following the joker merge in the 3rd lap left Marklund behind Baumanis and Larsson and he finished in 4th, and 11th overall.

Chicherit lined up with Ekstrom, Timmy Hansen, Eriksson and Timerzyanov for race 2 of Q3. Following a clean start, Guerlain followed Ekstrom into the first corner, jokered on the 2nd lap to maintain a 2nd position throughout and with the 5th fastest time, Guerlain finished in P9 overall following Q3.

Back in ARX, the final qualifier saw Toomas Heikkinen, Steve Arpin and Oliver Bennett line up at the grid. Liam put down a great start, taking the inside line and following contact with Arpin in the first corner, he took the the lead, and finished the race in 1st. Liam later received a 25sec time penalty for crossing the race line too early causing contact with Arpin, pushing him back into 9th place.

The final qualifier of World RX at COTA saw Marklund sandwiched between Larsson and Timerzyanov, Demoustier and Timmy Hansen.

Following a good start, Marklund took the inside line to fall into 2nd behind Larsson and ahead of Timerzyanov. He jokered in lap 3, coming out ahead of Timerzyanov and Demoustier but was pushed back behind Larsson when he jokered as he struggled with his suspension following the last jump. Anton finished 3rd behind Timmy Hansen and Robin Larsson.

Race 3 of Q4 saw Guerlain take on Ekström, Solberg, Kristoffersson and Loeb. Guerlain headed straight for the joker in the first lap behind Solberg and Loeb, managing to overtake Loeb throughout the joker to tuck in behind Solberg. Then Guerlain’s rear suspension broke in the last lap allowing Loeb to overtake in the last chikane, putting GC in 5th, and 9th overall following Q4. With Anton in 12th overall, both boys head into the semi-finals.

The afternoon’s racing kicked off with the ARX semi finals first, with Scott Speed, Ken Block, Patrik Sandell and Liam Doran taking to the start line. Doran jokered on the first lap behind Sandell, then overtook Sandell to hunt down the rest of the pack. A puncture in lap 3 slowed him down considerably making him lose that all-important 3rd spot and consequently missing out on a place in the final.

Back in World RX, the first semi final saw Guerlain take on Petter Solberg, Johan Kristofferson, Kevin Hansen, Timmy Hansen and Janis Baumanis.

Following a good start, Guerlain headed straight into the joker and tucked in behind Kevin Hansen, putting down some super competitive lap times until his rear suspension broke in the 5th lap from where he pushed the car through to cross the finish line in 6th.  

Semi final 2 had Marklund on the grid with Mattias Ekström, Andreas Bakkerud, Sebastien Loeb, Niclas Gronhölm and Kevin Eriksson. Marklund headed straight for the joker with Bakkerud and Eriksson, from where he was stuck in traffic behind the OMSE driver to finish the race in 5th.

Anton commented: “It was a good first ever race for me in the Mégane R.S. RX as part of team GCK. My main objective was to make it to the semi-finals this weekend and despite me struggling a little to understand the track and setting up the car to suit me accordingly, we managed to achieve that thanks to the entire team. You can see clear improvements in lap times with us having put down our fastest times in the semi-finals, so I’m really happy with that and the potential this shows.”

Liam added: “We came to COTA with two main objectives: one was for me to gather as much data as possible to help all three cars improve on this track, which is entirely new to the team. The second was to get a really good result in ARX, which is a new Championship for the team to be involved in. I feel like we achieved the first one, with ARX always on the track before World RX, I was able to feed back a lot to Anton and Guerlain and as a team, we improved lap times considerably throughout and now have a lot more consistency also, which is great.

The 2nd one didn’t quite happen the way it was planned for a number of reasons – me, the car and simply bad luck, we didn’t really catch a break this weekend, which of course is a little frustrating as I know what we could’ve achieved and what the car and team is capable of – that’s racing though and we look ahead to the next race at Estering now, which I’m looking forward to massively.”

Guerlain said: “A good first ever race at COTA for team GCK; we had a very busy weekend with lots of ups and downs, as we were racing 3 Mégane R.S. RX for the first ever time on a track completely new to us in 2 different Championships. Not everything went to plan of course but we put all three cars into the semi-finals and consistently showed improvements as well as consistently competitive lap times, which I’m stoked about. It’s awesome to have Liam be part of the team and be part of this growth, and I’m really happy to have Anton as a new driver addition to the team also. I think people can see the vision for this team coming together slowly, so I’m excited to see what we can create together over the next few weeks and months.”

 

FIA World RX Championship 2018 / Round 10, COTA, USA / September 28-30, 2018 // Worldwide Copyright:GCKRX/McKlein

 

3 voitures, 3 pilotes, 3 demi-finales pour l’équipe GCK lors la course inaugurale du Texas, aux États-Unis

La dixième manche du Championnat du monde de rallycross de la FIA a rassemblé 18 000 fans à Austin, au Texas, pour la course inaugurale du Championnat du monde de rallycross de la FIA aux États-Unis, ainsi que pour la dernière manche du Championnat américain de rallycross. GC KOMPETITION a célébré les débuts de l’équipe, et de la Megane R.S. RX GCK, au Circuit des Amériques, en engageant les 3 Mégane R.S. RX en demi-finale, lors de leur première participation en tant qu’équipe à 3 pilotes, Anton Marklund ayant rejoint Guerlain Chicherit en World RX, pendant que Liam Doran courait en ARX.

Lors des essais libres du samedi matin qui constituaient la toute première occasion de tester cette piste courte et étroite, Guerlain, Liam et Anton ont respectivement réalisé les 6ème, 12ème et 13ème temps.

Les courses ont débuté avec la Q1 de l’ARX, qui a permis à Liam de terminer 3ème derrière Tanner Foust et Steve Arpin. Après avoir plaisanté avec Scott Speed dans le premier tour Liam s’est retrouvé à 4ème place, où il a été retenu pendant 2 tours avant de pouvoir doubler Speed, qui a pris le joker une seconde fois par erreur, et terminer 3ème de sa course.

Marklund et Chicherit se sont alignés ensemble sur la grille de départ, pour la troisième course de la Q1 du World RX, aux côtés de Eriksson, Baumanis et Bakkerud.

Anton a effectué un départ lent mais a réussi à rattraper Eriksson pour le suivre dans le premier virage, tandis que Guerlain s’est immédiatement élancé dans le joker, derrière Baumanis et Bakkerud. Coincé dans le trafic derrière Baumanis pendant deux tours, Guerlain a été poussé dans le mur avant le jump, et a réalisé un tête-à-queue, qui l’a laissé 5ème de sa course et 15ème au général. Tandis que, Marklund a terminé 3ème derrière Bakkerud et Eriksson, pour se classer 7ème au général.

En début d’après-midi, Liam s’est aligné pour la deuxième qualification de l’ARX, aux côtés de Tanner Foust, Steve Arpin, Ken Block et Scott Speed.

Après un bon départ, il a directement suivi Block dans le joker, qu’il a réussi a dépassé dans le 3ème tour, pour terminer 3ème derrière Foust et Arpin, se plaçant ainsi 3ème du classement général à la fin du premier jour.

Chicherit a affronté Janis Baumanis, Robin Larsson, Johan Kristofferson et Grégoire Demoustier, lors de la première course de la Q2 du World RX.

Un bon départ lui a permis de rejoindre stratégiquement le joker et de dépasser Larsson, puis Baumanis, pour suivre Kristofferson jusqu’au drapeau à damier, qu’il a franchi en 2ème position, avec un temps suffisant pour remonter au 12ème rang à la fin du premier jour.

Lors de la course suivante, Marklund était contre Kevin Eriksson, Kevin Hansen, Timur Timerzyanov et Niclas Grönholm.

Après un autre départ difficile, Marklund a rejoint Hansen et Eriksson, tandis que Timerzyanov et Grönholm effectuaient leur joker. Marklund s’est retrouvé coincé derrière le peloton après avoir pris le joker, et termina 5ème, se plaçant 10ème au général.

Le dimanche, l’ARX a donné le coup d’envoi de la la journée, par une matinée ensoleillée.

Doran s’est aligné aux côtés de Foust, Heikkinen, Speed ​​et Arpin, mais un arbre d’hélice cassé a considérablement ralenti Liam, qui a tout de même pu terminer la course et se classer 6ème au général.

Le World RX a rapidement suivi, avec Anton dans la première course de la Q3 contre Loeb, Baumanis, Demoustier et Larsson.

Anton a effectué un bon départ et s’est placé derrière Loeb dans le premier virage, laissant le peloton derrière lui. Cependant, le contact qui a suivi à la sortie du joker, dans le 3ème tour, a laissé Marklund 4ème, derrière Baumanis et Larsson.

Chicherit s’est aligné sur la grille de départ de la course suivante, aux côtés de Ekström, Timmy Hansen, Eriksson et Timerzyanov.

Après un départ sans faute, Guerlain a suivi Ekström dans le premier virage, et a réalisé son joker dans le 2ème tour pour conserver sa position jusqu’à la ligne d’arrivée, signant le 5ème temps le plus rapide, Guerlain a terminé 9ème du classement intermédiaire à la fin de la Q3.

De retour à l’ARX, la qualification finale a vu Toomas Heikkinen, Steve Arpin et Oliver Bennett s’aligner avec Liam sur la grille de départ.

Liam, ayant effectué un bon départ, a pris l’intérieur de la ligne et la tête de la course, qu’il a conservé jusqu’à la fin, après le contact avec Arpin. Liam a par la suite reçu une pénalité de 25 secondes et s’est retrouvé 9ème, pour avoir traversé la ligne de course trop tôt et provoqué un contact avec Arpin.

Marklund s’est retrouvé prit en sandwich entre Larsson, Timerzyanov, Demoustier et Timmy Hansen, pour la dernière qualification du World RX, à COTA.

Après un bon départ, Marklund a pris la ligne intérieure pour se placer second, entre Larsson et Timerzyanov. En effectuant le joker dans le troisième tour, Anton a devancé Timerzyanov et Demoustier, mais a été repoussé derrière Larsson, quand Anton a eu des problèmes de suspension après le jump. Marklund a alors terminé 3ème derrière Timmy Hansen et Robin Larsson.

Guerlain a affronté Ekstrom, Solberg, Kristoffersson et Loeb pour la troisième course de la Q4.

Chicherit s’est dirigé directement vers le joker dans le premier tour, derrière Solberg et Loeb. Parvenant à dépasser Loeb dans le joker, Guerlain s’est glissé derrière Solberg. La suspension arrière de Guerlain s’est ensuite cassée dans le dernier tour, ce qui a permis à Loeb de le doubler, laissant GC 5ème de la course et 9ème de la Q4. Avec Anton en 12ème position du classement général, les deux pilotes se sont qualifiés pour les demi-finales.

L’après-midi de course a débuté par les demi-finales de l’ARX, avec Scott Speed, Ken Block, Patrik Sandell et Liam Doran sur la ligne de départ.

Doran a pris le joker dans le premier tour derrière Sandell, qu’il a doublé pour traquer le reste du peloton. Une crevaison dans le tour 3 a considérablement ralenti Liam, lui faisant perdre la 3ème et importante place pour se qualifier en finale.

De retour en World RX, la première demi-finale a vu Guerlain affronter Petter Solberg, Johan Kristofferson, Kevin Hansen, Timmy Hansen et Janis Baumanis

Après un bon départ, Guerlain s’est dirigé tout droit vers le joker, derrière Kevin Hansen, et a réalisé des chronos très compétitifs, jusqu’à ce que sa suspension arrière se brise dans le 5ème tour, d’où il poussa la voiture pour franchir la ligne d’arrivée 6ème.

Marklund était quant à lui dans la 2ème demi-finale, face à Mattias Ekstrom, Andreas Bakkerud, Sébastien Loeb, Niclas Grönholm et Kevin Eriksson. Anton s’est dirigé directement vers le joker avec Bakkerud et Eriksson, mais s’est retrouvé coincé dans le trafic, derrière le pilote OMSE, et a terminé la course en 5ème position.

Anton a commenté : « Ce fut une bonne première course pour moi au volant de la Megane R.S. RX au sein de l’équipe GCK. Mon objectif principal était de me qualifier pour les demi-finales ce week-end, et malgré mes difficultés à comprendre la piste et à adapter la voiture à ma conduite, nous avons réussi à atteindre cet objectif grâce à toute l’équipe. Nous pouvons voir de nettes améliorations dans les temps au tour, avec nos meilleurs temps en demi-finales. Je suis vraiment content pour cette première course et du potentiel que cela laisse présager. »

Liam a ajouté : « Nous sommes venus à COTA avec deux objectifs principaux : l’un consistait pour moi à rassembler autant de données que possible pour aider les trois voitures à s’améliorer sur cette piste, qui est entièrement nouvelle pour l’équipe. Le second était d’obtenir un très bon résultat en ARX, qui est un nouveau championnat dans lequel l’équipe s’est impliquée. Je pense que nous avons réussi le premier, l’ARX étant toujours sur la piste avant le World RX, j’ai pu donner beaucoup de retours à Anton et Guerlain. En tant qu’équipe, nous avons considérablement amélioré les temps au tour et nous sommes beaucoup plus réguliers, ce qui est excellent.

Le deuxième objectif ne s’est pas déroulé comme prévu pour un certain nombre de raisons – moi, la voiture ou tout simplement la malchance. Nous n’avons pas vraiment pris de pause ce week-end, ce qui est bien sûr un peu frustrant car nous aurions pu réaliser ce que la voiture et l’équipe sont capables de faire, mais c’est le sport auto.  Nous anticipons maintenant la prochaine course à Estering, que j’attends avec impatience. »

Guerlain a complété : « C’était une belle première course à COTA pour l’équipe GCK. Nous avons eu un week-end très chargé, avec beaucoup de hauts et de bas, alors que nous courions avec 3 Megane R.S. RX pour la première fois, sur un circuit complètement nouveau pour nous, et dans 2 championnats différents. Bien sûr, tout ne s’est pas déroulé comme prévu, mais nous avons mis les trois voitures en demi-finale et avons constamment montré des améliorations, ainsi que des temps au tour toujours compétitifs, ce qui me ravi. C’est génial que Liam fasse partie de l’équipe et participe à cette croissance, et je suis vraiment heureux d’avoir Anton comme nouveau pilote supplémentaire dans l’équipe. Je pense que les gens peuvent voir le potentiel se rapprocher lentement, alors je suis impatient de voir ce que nous pourrons créer ensemble au cours des prochaines semaines et des prochains mois. »