FIA World Rallycross Championship newcomer team, GC Kompetition, wrapped up its debut season in front of 27,000 fans at the picturesque Killarney racetrack in Cape Town, famous for its iconic views of table mountain with both GCK Megane R.S. RX in the semi-final.

A hot and dusty track greeted Saturday morning’s practice with strong winds making it interesting for both GCK drivers as they raced the GCK Meganes on the Cape Town track for the first ever time. Guerlain Chicherit finished practice 1 in P8 right behind Ekstrom with Anton Marklund in P11 hot on Eriksson’s heels.

With the sun continuing to beat down on the quickly gathering crowds, Guerlain lined up for race 2 of Q1 sandwiched between Robin Larsson, Petter Solberg and Kevin Eriksson as well as Mattias Ekstrom on the outside. Guerlain put down a good start but was overtaken by Ekstrom into the first corner, making Chicherit joker behind Larsson at the first opportunity. He was held up in traffic for the remainder of the race, finishing in 5th and 14th overall.

Anton lined up outside alongside Timerzyanov, Kevin Hansen, Andreas Bakkerud and Timmy Hansen for race 4 of Q1. Following a good start, Marklund stayed on the outside and was third into the first corner but is then being turned into and pushed out to sit in fourth behind Kevin Hansen. He managed to stay close to the pack, jokering in lap 3, where he went wide, losing time to sit behind Timerzyanov to finish in 5th and 10th overall.

Following a grid change for the 2nd qualifier of the South African race weekend, as Demoustier was unable to make the start, Chicherit started on the outside with Eriksson and Larsson. He put down a great start, taking the lead from the outside following a battle into the first corner, continued to race cleanly, jokering in the last lap to finish first, putting him in 9th place overall following Q2.

Anton lined up for Q2 on the far outside again, with Mattias Ekstrom, Kevin Hansen, Niclas Gronholm and Timur Timerzyanov alongside him.

Following a good start, Marklund kept out of trouble into the first corner to go far on the outside and followed Ekstrom into the 2nd corner in 2nd position. Staying hot on Ekstrom heels, he followed him into the joker on the last lap, coming out just ahead of Kevin Hansen to finish in 2nd and 7th overall.

By the end of day 1, both Megane R.S. RX are in the top 12, with Anton in 9th and Guerlain in 11th.

On Sunday morning, Anton and Guerlain line up together for race 3 of Q3 with Anton sandwiched between Sébastien Loeb and Kevin Hansen and Guerlain between Timmy Hansen and Timo Scheider.

A massive squeeze at the start and a lot of contact saw Marklund in 3rd, GC in 5th into the first corner. GC jokered in lap 2, while Marklund jokered in lap 3, coming out ahead of Scheider and Chicherit in 3rd and they finish their race in 3rd and 5th, with Anton in 8th and Guerlain in 13th following Q3.

The final qualifier of the race weekend saw Guerlain line up for race 2 with Kevin Eriksson on the inside and Robin Larsson, Niclas Gronholm and Grégoire Demoustier on the outside.

Gaining in confidence on the track, Chicherit put down a good start and battled into 2nd position through the first corner. He took the joker in the first lap, quickly managing to catch up with the pack to cross the finish line in first having outraced the others as they joker.

Race 3 of Q4 saw Anton line up with Scheider on the far outside and Andreas Bakkerud, Kevin Hansen and Timur Timerzyanov on the inside.

A little too keen, Marklund unfortunately jump started, so was faced with an additional joker lap as a penalty. He took both jokers in lap 1 and 2, pushing to catch up with the pack and managing to finish on a good time in 5th, putting him in 8th overall.

Following all qualifiers, both GCK drivers have fought hard enough to win back the points putting both GCK Megane R.S. RX into the semi-finals.

Both Anton and Guerlain lined up together for the 2nd semi-final of the Cape Town round in front of an excited crowd, with Loeb and Solberg in the front row, followed by Ekstrom and Marklund, as well as Scheider and Chicherit.

Following a good start for both, turn 1 saw a massive amount of contact with everyone battling for the lead, resulting in a slow puncture for Marklund who is at the back of the pack with Guerlain in 3rd. The following two laps had the crowds at the edge of their seat as the fighting continued, resulting in suspension damage for Chicherit following contact with Scheider ending his race weekend and season in lap 4 with a DNF.

Marklund managed to race into p4, defending his position despite only racing on 3 tires to finish 4th ahead of Scheider.

Anton commented: “What a weekend – a bit of a messy semi-final with a lot of tangling up front resulting in contact and me ending up last into turn 1, from where I jokered in lap 2 and managed to come out in front when Timo jokered. However, we had a slow puncture from the initial contact and by lap 3, we lost the tire so from then on it was just about fighting to keep position 4. It was a massive battle with Timo but I managed to maintain my position with only 3 tires. Of course, we were hoping for a better result but we fought well and I’m really happy with the performance of the team and our pace throughout this final race of the season. It’s been an absolute pleasure working with GCK and I feel we’ve brought the project further together as a team with ever-improving pace. It’s been a lot of hard work and a great team to be working with, so I’m ending this season really happy.”

Guerlain added: “What a debut season for GCK. I’m as excited as ever to be part of this fantastic Championship. It’s been a massive year of learning for us and we had a lot of ups and downs as we were working on this brand-new car and team. We’ve made huge progress and have shown that we can be competitive and now we have to work on consistency. We now know what we have to do to make the cars even faster and will come back stronger next year. We have a clear objective for next year as we achieved this year’s of racing the full Championship and develop the cars, so I’m really excited to see what we can achieve in 2019. Thanks so much for all of your support this year, it’s not always been easy, it’s a tough sport but the entire team is giving everything to provide awesome cars and racing to watch and you all have been amazing in following and joining this crazy journey. Thank you.”

 . 

 

GCK célèbre l’ultime course de leur première saison, à Cape Town, en Afrique du Sud

La nouvelle équipe du Championnat du monde de rallycross de la FIA, GC Kompetition, a clôturé sa première saison devant 22 700 fans sur le pittoresque circuit de Killarney, à Cape Town, renommé pour son emblématique vue sur la chaîne de montagne « Table Mountain », où les deux Megane R.S. RX GCK se sont qualifiées en demi-finale.

C’est sur une piste brulante et poussiéreuse, accompagnée de vents violents, que se sont déroulés les essais libres du samedi matin, intéressant fortement les deux pilotes GCK qui pilotaient la Megane GCK pour la toute première fois sur la piste de Cape Town. Guerlain Chicherit a terminé la première séance d’entrainement 8ème, juste derrière Ekstrom, suivi d’Anton Marklund à la 11ème position, sur les talons d’Eriksson.

Alors que le soleil continuait de frapper sur la foule qui se rassemblait rapidement, Guerlain s’est aligné pour la seconde course de la Q1, entre Robin Larsson, Petter Solberg, Kevin Eriksson, ainsi que Mattias Ekström à l’extérieur.

Guerlain a pris un bon départ mais s’est fait doubler par Ekström dans le premier virage.  Chicherit a effectué son joker juste derrière Larsson dès la première occasion, mais s’est retrouvé retenu dans le trafic pour le reste de la course, terminant 5ème et 14ème au général.

Anton était aligné aux côtés de Timur Timerzyanov, Kevin Hansen, Andreas Bakkerud et Timmy Hansen pour la quatrième course de la Q1. Après un bon départ, Marklund est resté à l’extérieur pour se placer troisième dans le premier virage, mais suite à quelques bousculades il s’est retrouvé à la quatrième place derrière Kevin Hansen. Toutefois, il a réussi à rester proche du peloton jusqu’à ce qu’il effectue son joker dans le troisième tour, d’où il est ressorti avec un peu de retard, se classant 5ème derrière Timerzyanov et 10ème au général.

Après un changement de grille pour la deuxième qualification du week-end, en Afrique du Sud, car Grégoire Demoustier n’a pas pu prendre le départ, Chicherit a débuté depuis l’extérieur de la grille de départ avec Eriksson et Larsson. Guerlain a pris un bon départ, prenant alors les devants de par l’extérieur après une bataille dans le premier virage. Il a continué à courir proprement, et effectué son joker dans le dernier tour afin d’en ressortir premier, et ainsi remonter 9ème du classement général après la Q2.

Anton s’est de nouveau aligné à l’extérieur de la grille de départ pour la Q2, avec Mattias Ekström, Kevin Hansen, Niclas Grönholm et Timur Timerzyanov. Suite à un bon départ, Marklund a pu éviter les coups de coudes du premier virage en allant loin à l’extérieur, pour se positionner second derrière Ekström dès le second virage. Restant à l’affût des talons de son concurrent, il a suivi Ekström dans le joker lors du dernier tour, ressortant juste devant Kevin Hansen à la seconde position, se classant alors 7ème au général.

À l’issu de la première journée de course, les deux Megane R.S. RX étaient dans le top 12, avec Anton en 9ème position et Guerlain non loin derrière 11ème.

Le dimanche matin, Anton et Guerlain se sont retrouvés pour la troisième course de la Q3. Anton entre Sébastien Loeb et Kevin Hansen et Guerlain entre Timmy Hansen et Timo Scheider. Un important resserrement au départ et de nombreux contacts ont laissé Marklund et Chicherit aux 3ème et 5ème place. Chicherit a effectué son joker dans le deuxième tour, un tour précédant celui de Marklund, qui est ressorti devant Scheider et son équipier pour terminer 3ème de la course et 8ème du classement général. Guerlain qui a franchi la ligne d’arrivée 5ème, s’est positionné à la 13ème place du classement à l’issu de la Q3.

Lors de l’ultime qualification du week-end, Guerlain s’est aligné sur la grille pour la seconde course, Kevin Eriksson sur sa droite et Robin Larsson, Niclas Grönholm et Grégoire Demoustier sur sa gauche. Gagnant en confiance sur la piste, Chicherit a pris un bon départ et s’est positionné en seconde position dans premier virage. Prenant le joker dès le premier tour, il est rapidement parvenu à rattraper le peloton pour franchir la ligne d’arrivée en premier, après avoir distancé les autres au moment où ils ont effectué leur joker.

Anton s’est aligné pour la troisième course de la Q4, avec Timo Scheider à l’extérieur et Andreas Bakkerud, Kevin Hansen et Timur Timerzyanov à l’intérieur. Marklund un peu trop enthousiaste a malheureusement réalisé un faux départ, l’obligeant à effectuer un tour joker supplémentaire comme pénalité. Réalisant ses jokers lors des deux premiers tours, Marklund a tout donné afin de rattraper le peloton et a réussi à terminer sur un bon chrono en 5ème position, se classant 8ème au général.

Suite aux qualifications, les deux pilotes GCK se sont suffisamment battus pour reconquérir les points nécessaires afin de qualifier les 2 Megane R.S. RX GCK en demi-finale.

Anton et Guerlain se sont alignés ensemble sur la grille de départ pour la deuxième demi-finale, devant une foule enthousiaste, pour la manche de Cape Town. Loeb et Solberg au premier rang, étaient suivi par Ekstrom et Marklund en deuxième ligne, Scheider et Chicherit complétant la grille.

Après un bon départ pour chacun des pilotes, une énorme quantité de contacts entre l’ensemble des concurrents afin de virer en tête, a entrainé une crevaison lente pour Marklund qui s’est retrouvé à l’arrière du peloton, son coéquipier a lui réussit à ressortir 3ème des chocs. Les bousculades se poursuivant au cours des deux tours suivants, un contact avec Scheider a provoqué des dommages de suspension pour Chicherit, ce qui a mis fin à son week-end et à sa saison comme il a n’a pas eu d’autre choix que d’abandonner dans le quatrième tour. Marklund a réussi à se hisser à la 4ème place en défendant sa position malgré une course avec 3 pneus, et a terminé 4ème devant Scheider.

Anton a commenté : « Quel week-end ! C’était une demi-finale un peu chaotique avec beaucoup d’emmêlements menant au contact et j’ai fini dernier dans le premier virage, puis j’ai effectué mon joker dans le second tour, duquel j’ai réussi à sortir devant Timo. Cependant, une lente crevaison suite au contact initial et la perte du pneu ont fait que j’ai dû me battre pour garder la quatrième position. C’était une énorme bataille avec Timo mais j’ai réussi à maintenir ma position avec seulement 3 pneus. Bien sûr, nous espérions obtenir un meilleur résultat, mais nous nous sommes bien battus et je suis très heureux de la performance de l’équipe et de notre vitesse tout au long de cette dernière course de la saison. Travailler avec GCK fut un réel plaisir, et j’ai le sentiment que nous nous sommes améliorés ensemble, en équipe, avec un rythme de plus en plus rapide. C’était énormément de travail acharné et c’était super de travailler avec une excellente équipe, alors je suis très heureux en cette fin de saison. »

Guerlain a ajouté : « Quelle première saison pour GCK. Je n’ai jamais été aussi excité de faire partie de ce fantastique championnat. C’était une année riche en apprentissage, nous avons eu beaucoup de hauts et de bas, alors que nous travaillions sur cette toute nouvelle voiture en tant que nouvelle équipe. Nous avons fait d’énormes progrès et avons montré que nous pouvions être compétitifs, nous devons maintenant continuer de travailler sur cette cohérence. Nous savons dès à présent ce que nous devons faire pour rendre les voitures encore plus rapides afin de revenir plus forts l’année prochaine. Nous avons un objectif clair pour l’année à venir, comme nous avons participé à l’ensemble du championnat et développé les voitures. Je suis donc très excité de voir ce que nous pourrons réaliser en 2019. Merci beaucoup pour tout votre soutien cette saison, ça n’a pas toujours été facile, c’est un sport difficile, mais l’équipe entière met tout en œuvre pour offrir des voitures et des courses impressionnantes et vous avez tous été formidables de nous suivre et vous joindre à cette folle aventure. Merci ! »